Parasites dans le corps humain: symptômes, médicaments et remèdes populaires

Le corps humain est vulnérable à de nombreux êtres vivants. S'installant dans les tissus ou les organes, ils provoquent le développement de maladies, souvent accompagnées de symptômes désagréables. Les gens souffrent d'infection par des protozoaires, des champignons, des virus et des bactéries, mais les vers parasites - les helminthes - sont représentés par la plus grande variété d'espèces. Seuls les médicaments complétés par des recettes folkloriques aideront à s'en débarrasser.

Parasites dans le corps humain

Types de parasites, leur localisation et leurs modes de transmission

Il existe de nombreux types d'helminthes qui affectent le corps humain, mais ils sont tous divisés en 3 grands groupes. Cette classification est basée sur les caractéristiques anatomiques des parasites :

  1. Nématodes (vers ronds)sont généralement de courte durée. Les femelles et les mâles de ces helminthes diffèrent les uns des autres. Les femelles sont généralement plus grandes, car c'est dans leur corps que mûrissent les œufs, qui sortent ensuite avec les excréments humains. Ces vers sont colonisés en grand nombre dans les intestins. La classe des nématodes comprend les vers ronds, les ankylostomes, les oxyures.
  2. Trématodes (douves)- petits vers lancéolés à ventouses sur la face ventrale du corps. Pour cette raison, ils sont solidement fixés dans le corps de l'hôte. Les représentants de ces helminthes sont la douve du foie et la douve du chat.
  3. Cestodesatteignent une taille impressionnante et se composent d'une tête avec des crochets ou des ventouses et de nombreux segments répétés remplis principalement d'organes génitaux. Ce groupe d'helminthes comprend les ténias bovins et porcins, les échinocoques et les ténias larges.

Le danger pour les gens n'est pas seulement les individus sexuellement matures. Certains cestodes utilisent l'homme comme hôte intermédiaire. Cela signifie qu'un ver adulte ne s'installe pas dans les intestins, mais que des kystes peuvent se former dans les tissus musculaires ou d'autres organes - de grandes formations sphériques - il s'agit d'une larve d'helminthes.

Les œufs et les kystes sont largement distribués dans l'environnement, car une coquille dense les protège de manière fiable des conditions agressives. Entrant dans le corps humain, la phase initiale initie le cycle complet de développement du parasite. Les sources d'infection sont :

  • viande qui n'a pas subi de traitement thermique;
  • légumes ou fruits non lavés;
  • eau non bouillie;
  • le sol;
  • le sable;
  • Animaux domestiques;
  • personnes infestées.

Certaines espèces de parasites ont un autre mode de transmission - ce qu'on appelle l'auto-infection. Un exemple frappant de ce phénomène est l'entérobiose chez les enfants. Les vers rampent à la surface du sphincter anal et l'enfant dans un rêve peigne involontairement cette zone. Cela conduit à l'ingestion d'œufs d'helminthes sur les doigts et à leur ingestion accidentelle ultérieure. C'est pour cette raison que les oxyures sont difficiles à traiter.

Symptômes d'infestation parasitaire

Le traitement médicamenteux n'est pas commencé tant que le médecin n'est pas sûr que la personne souffre d'invasion helminthique. La méthode de diagnostic la plus fiable est reconnue comme une étude en laboratoire des matières fécales, cependant, la présence de parasites dans le corps peut être suspectée par :

  1. Troubles intestinaux et gastriques.Le plus souvent, le tractus gastro-intestinal réagit à la présence d'helminthes avec diarrhée. La nausée est un autre symptôme courant.
  2. Éruptions allergiques.Les parasites dans le corps humain peuvent exister pendant longtemps. Dans ce cas, les vers sécrètent des déchets directement dans la cavité intestinale, ce qui entraîne une intoxication et l'apparition d'une éruption cutanée sur le corps et le visage.
  3. La douleur.Des sensations désagréables sont présentes si le parasite atteint une taille impressionnante. L'inconfort inquiète une personne lorsque de gros kystes de ténias se forment dans ses organes.
  4. Perte de poids.Les helminthes ont un système digestif réduit et se nourrissent de leur hôte. En conséquence, une personne ne reçoit pas les composés nécessaires et souffre d'une perte de poids associée à une anémie.
  5. Fatigue et faiblesse.Ces symptômes parasitaires sont également associés à des carences en nutriments. Une autre raison de la baisse constante de la force est le lavage des électrolytes avec le liquide pendant la diarrhée.
  6. Démangeaison.Une forte sensation de brûlure dans l'anus est dérangeante lorsque les parasites s'installent dans le rectum. Ce signe signale généralement la présence d'oxyures.

Les symptômes énumérés n'indiquent pas toujours une invasion helminthique, cependant, afin d'éviter les complications, il est préférable de consulter un spécialiste. Les analyses de selles et de sang clarifieront et permettront au médecin de choisir la tactique de la thérapie.

Quand consulter un médecin?

L'helminthiase est une affection dangereuse qui entraîne une intoxication étendue du corps humain. Pour cette raison, les signes de présence de parasites ne peuvent être ignorés. Ces invasions sont traitées avec des médicaments et le médecin prend tous les rendez-vous nécessaires.

Vous devez contacter un spécialiste si plusieurs symptômes caractéristiques d'une invasion surviennent en même temps. Pour clarifier le diagnostic, il sera nécessaire de soumettre un biomatériau à des tests de laboratoire, car l'un des signes peut indiquer d'autres problèmes - dysbactériose, intoxication alimentaire, trouble fonctionnel du tube digestif.

Il est particulièrement important de subir un examen imprévu si les symptômes typiques des parasites ne disparaissent pas pendant une longue période. Diarrhée aiguë durant plus de 3 jours consécutifs, vomissements persistants, faiblesse générale - tout cela devrait préoccuper les gens.

Une autre raison de consulter un médecin est une douleur intense localisée dans n'importe quelle partie du corps. Lorsque des kystes de ténia se forment, le foie, les poumons, le muscle cardiaque et même le cerveau sont touchés. Cette forme d'helminthiase ne peut pas être guérie avec des médicaments, seule une intervention chirurgicale aidera. Plus l'opération est effectuée tôt, plus les chances d'un résultat favorable sont élevées, vous ne devez donc pas reporter la visite chez le parasitologue.

Aperçu des médicaments pour le traitement des helminthiases

Si le spécialiste confirme l'helminthiase, le traitement commence. Les symptômes et le traitement des différents types d'invasions étant différents, les moyens sont sélectionnés en tenant compte du type de parasite. Traditionnellement, ceux qui peuvent détruire les vers de toutes les classes sont considérés comme les plus efficaces, cependant, ces médicaments à action complexe sont reconnus comme hautement toxiques. Pour cette raison, ils ne sont pas prescrits s'il est possible de guérir la maladie d'une autre manière.

Si les parasites dans le corps sont représentés par des vers ronds, le traitement est alors effectué à l'aide d'un médicament du groupe des imidazothiazoles. Sa substance active affecte négativement les muscles du ver. Les helminthes perdent leur capacité à se fixer dans la lumière intestinale, ce qui conduit à leur excrétion lors de la défécation. Lorsqu'ils sont traités avec le médicament, les vers sortent vivants. Cette fonctionnalité permet à une personne d'éviter l'intoxication lors de la mort massive de parasites.

Il est permis de traiter les invasions avec ce remède dès la petite enfance. Il est seulement important de choisir le bon dosage, qui dépend du poids du patient. Les enfants doivent prendre des médicaments à 250 mg, et les adolescents et les adultes - à 500-750. Après une seule utilisation, les symptômes désagréables disparaîtront, mais le traitement doit être répété après 10 jours. Cela est dû aux particularités de la reproduction des nématodes. Pendant cette période, les adultes de vers sont formés à partir d'œufs et de larves, par rapport auxquels le médicament est actif.

Il est plus difficile de traiter les helminthiases provoquées par les ténias. Les imidazothiazoles n'endommagent pas leur couche musculaire. Les cestodes ont des dispositifs supplémentaires de fixation - crochets et ventouses à la tête du corps - scolex. Pour éliminer ces parasites, des agents ayant d'autres propriétés sont nécessaires.

En ce qui concerne les ténias, un médicament du groupe des benzimidazoles est efficace. La substance du médicament agit en modifiant le métabolisme des helminthes, à cause de quoi le ver qui parasite dans les intestins est privé de la possibilité de manger normalement et meurt rapidement. Les comprimés peuvent difficilement être qualifiés de sans danger pour la santé, car les vers morts entraînent toujours la pénétration de produits de décomposition dans le sang. Pour éviter des conséquences négatives, le patient est obligé de suivre strictement les instructions, qui indiquent que la dose maximale autorisée pour un adulte est de 500 mg par jour. Le traitement général dure au moins 5 jours.

Un certain nombre de produits pharmaceutiques contiennent un dérivé de carbamate de benzimidazole. Ces médicaments sont utilisés avec succès pour le traitement et la prévention des parasites. Les comprimés et les suspensions fonctionnent sur le principe de la modification des processus métaboliques des vers, ce qui entraîne la disparition rapide des symptômes et des signes de la maladie.

Des médicaments similaires sont prescrits pour le traitement des vers chez les humains atteints de cestodose diagnostiquée ou d'invasions de nature inconnue. Des fonds sont également nécessaires à la formation de kystes de parasites dans les organes internes. Il ne sera pas possible d'éliminer complètement ces formations avec des médicaments, mais les médicaments aideront à réduire considérablement leur taille et à soulager les symptômes externes.

Méthodes folkloriques de traitement

Non seulement les préparations pharmaceutiques aident à se débarrasser des parasites dans l'intestin humain. Dans certains cas, il est permis de traiter les helminthiases avec des médecines alternatives. Il existe plusieurs recettes éprouvées qui peuvent vous aider à vous débarrasser des vers et à réduire l'intensité des symptômes, et qui constituent également une excellente prévention.

Traditionnellement, le moyen le plus efficace pour nettoyer le corps est l'utilisation d'un mélange de trois plantes médicinales. Pour ce faire, prenez 12 g d'absinthe, 6 - clous de girofle et 4 - tanaisie sous forme broyée. Ce remède se prend par voie orale avant les repas avec un grand volume d'eau. Au début du traitement, il suffit de manger ½ cuillère à café une fois par jour, mais cette quantité est progressivement augmentée. À la fin de la prise, une personne devrait prendre un mélange d'herbes trois fois par jour. Les experts pensent que les parasites quitteront le tractus gastro-intestinal après 9 à 10 jours d'un tel traitement.

L'absinthe des plantes médicinales est également utilisée comme remède indépendant contre diverses helminthiases. Les patients adultes peuvent prendre une teinture d'alcool de 15 gouttes deux fois par jour, et une décoction est préparée pour les enfants. Pour ce faire, versez une cuillère à soupe de matières premières avec de l'eau bouillante et chauffez à feu doux. L'outil est bu avant les repas ou utilisé comme solution pour les lavements. Les recettes à base d'Artemisia sont efficaces contre les vers qui parasitent le corps humain en raison de la forte concentration d'huiles essentielles dans les fleurs et les feuilles de cette plante.

Une recette folklorique populaire consiste à utiliser de l'infusion sur des graines de citrouille. Cette méthode vous permet de traiter non seulement les helminthiases, mais également les infections à protozoaires. La matière première est passée dans un hachoir à viande et remplie d'eau. Ensuite, le mélange est chauffé pendant une heure et infusé. Le liquide formé sur le dessus est pris par voie orale, puis tout laxatif est bu. Les parasites avec un tel traitement quittent le corps dès que possible.

L'ail est utilisé pour se débarrasser des vers et pour prévenir les helminthiases. Ce légume est riche en phytoncides, qui ont un effet néfaste sur les vers. Pour renforcer l'effet, les clous de girofle sont pris écrasés et mélangés avec du lait entier. Il est préférable de ne pas utiliser cette recette dans la petite enfance, car le corps de l'enfant a un tractus gastro-intestinal sensible.

Les parasites dans le corps peuvent ne pas se manifester pendant longtemps, mais cela ne signifie pas qu'ils n'ont pas besoin d'être éliminés. Un traitement est nécessaire pour éviter la toxicité et rétablir l'absorption des nutriments. Il est préférable de le réaliser avec des médicaments; à titre préventif, il convient d'utiliser des recettes éprouvées de médecine alternative.